Vis ma vie de Maman Expatriée #INTRO

passeport
J’ai jamais eu vraiment d’attaches nulle part. Issue d’une famille explosée aux quatres coins du monde, l’idée de voyager ne m’a jamais fait peur. Bon certes certains spots font plus rêver que d’autres ! Alors quand Papa Ours m’a annoncé qu’on partait au Nigeria, j’ai du ravaler mes rêves de liberté.

Enfin bon, après avoir vécu une grossesse seule, je n’ai pas envisagé une seconde de plus me séparer à nouveau de notre cocon à 3.

Nous voilà donc embarqués dans cette folle aventure!! On prépare notre départ, on fait une razzia à la pharmacie du coin, on file s’acheter une paire de tropézienne et un boumboumshort, et puis on prend rendez-vous à la Mairie pour faire le passeport de bébé.

On appelle Allo Mairie, on patiente 3 plombes avant que quelqu’un daigne décrocher, là dessus on s’acharne négocie un rendez-vous antérieur aux deux mois qu’ils essayent de nous imposer (tiens, bizarre, j’en ai un fin de semaine finalement !).

On va chercher le formulaire, on remplit le formulaire (sans ratures, en lettres capitales et au stylo noir SVP), :
– Taille : heu 53 cm (sachant que le temps que le passeport nous soit délivré elle aura bien pris 5 cm, ironie d’autant plus forte quant on sait que la durée de validité est de 5 ans)
– Couleurs des yeux : dans le doute on mets gris-vert.

On retourne la maison à la recherche des pièces justificatives demandées pour compléter le dossier. On souffle un bon coup en se disant que le plus dur est fait? Détrompez-vous !

Suit, le rendez-vous chez le photographe pour faire le cliché du petit bout du haut de ses 3 mois. La photo qui doit remplir les mêmes critères chiants draconiens que pour nous. Bouche fermée, le regard fixe, tête bien droite. Moi qui avais mis une jolie barrette à ma loulou je me suis vite vue lui enlever devant la rigidité de la situation (Ok, on n’est pas là pour se marrer!).

Bref, on tente la photo. Là dessus, je me suis gentiment faite congédié par le photographe Himself (vous la déconcentrez Madame, et n’essayez pas de la faire sourire, ça ne va pas du tout!)… Bref, je sors, j’attends, je patiente qu’on me rende mon bébé-interdit-de-sourire! Et puis je vois Mr le Photographe s’arracher les cheveux sur la photo tout en pestant contre les administrations (ah, là au moins on est d’accord!). Bref après une quinzaine de minutes à pianoter sur Photoshop il a du mixer 3 photos pour arriver à en faire une seule où elle ferme la bouche, ouvre les yeux et ait la tête droite.

On se dit que c’est gagné?? Pas si sur ! Encore faudrait-il que la vilaine (vilaine, vilaine, vilaine) machine de la vilaine (vilaine, …ok j’arrête!) administration veuille bien accepter le dossier. Ha oui, parce que ce n’est pas une gentille dame qui donne son accord ou non pour accepter un dossier, non non c’est juste une saleté d’engin ! Je voyais le moment où on allait pouvoir tout recommencer, quand après 15 essais infructueux la machine a enfin affiché VERT pour le dossier ! Haha finalement aussi pauvres-petits-humains soyons-nous, à l’usure on matte quand même la technologie ! Ils ont pas du enregistrer le paramètre persévérance lors de la conception du truc #LuckyMe! Mais bon pour en rajouter un peu plus, la gentille dame nous prévient, quand même, qu’il est possible que la préfecture refuse notre dossier si la photo est non-conforme (auto-suggestion : calme toi Mia, calme toi!)! Merci, au-revoir !

Dans l’attente, on accélère le processus de vaccination de bébé, à 4 mois elle était parée de son cocktail immunitaire pour arpenter le monde.

Et finalement on l’aura eu du premier coup notre passeport (ça valait même pas la peine de s’énerver, voyez-vous)…! Allez on réserve les billets !

A bientôt pour la suite de “vis ma vie de maman expatriée”

Suivez-nous sur Insta 😉

10 thoughts on “Vis ma vie de Maman Expatriée #INTRO

  1. Oulala! La bonne prise de tête mais c’est raconté avec tellement d’humour et de légèreté qu’on en redemande 😉 J’espère tout de même que les choses vont être plus faciles par la suite parce que si c’est drôle à lire cela doit être chiant à vivre!

  2. Pingback: Vis ma vie de maman expatriée – Mes indispensables pour bébé | Maman, globe-trotteuse à poussette

Ajoutez votre grain de sel :) !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s