Du linge propre et une maman lessivée

20130430-163539.jpg

Dans la catégories “joie d’être maman” j’ajoute les lessives !!

Je ne compte plus les milliers de body que j’ai déboutonné et reboutonné (d’ailleurs big big up à l’inventeur des pressions!), je ne compte plus mes courses infernales derrière des centaines de chaussettes orphelines à la recherche de leur double, je ne compte plus non plus le nombre de pinces à linge que j’ai clipsés et déclipsés….

Parce qu’après les débuts et leur phase rot-vomis, on a les joies du 4 pattes et des genoux sales, et puis après ils veulent manger seuls et tu te retrouves avec des tâches de purée de carottes jusque dans le dos de leurs-petites-tuniques-si-mignonnes (WTF??) … Bref, si tu arrives à leur maintenir une tenue sur la journée, t’es trop dans la place !!!!

En fait, depuis que je suis maman, j’ai l’impression de passer plus de temps la tête dans la machine à laver qu’ailleurs. Et vas-y qu’on trie les affaires de bébé des nôtres, le blanc de la couleur, qu’on traque les tâches à coup de Vanish (accessoirement tu te muscles les phalanges à force de scander des pshiiiit … et encore et encore), tu lances ta machine à 60°, tu profites de ton heure et demi de repos ( par repos entendez rangement des Duplos semés partout dans la maison, balayage et nettoyage d’un reste de boudoir pré mâché derrière le bureau de la chambre, et j’en passe). Généralement c’est au moment où, sourire aux lèvres (la naïve!), tu poses tes fesses sur le canapé avec ton thé bien chaud que t’entends résonner la douce mélodie de ta machine qui te prévient que tu peux bouger tes petites fesses pour la vider avant qu’elle ne s’empresse de couvrir l’odeur de soupline par un vieux fumet de moisi (enjoy)…

Et là si t’as pas de sèche linge, t’as le droit de pester contre ta pauvre condition de maman has been… Tu prends ton courage à deux mains, pour tout sortir, tout secouer (technique infaillible pour un défroissage dans les règles qui te permettra peut-être même d’éviter la case repassage), tout étendre (espérer qu’il ne pleuve pas), détendre, et … plier, plier, pli….

Tout ça pour que dans les cinq minutes qui suivent tu retrouves ton linge précieusement plié et rangé en boule par terre… De rien, ce fût un plaisir ! #j’aime-ma-vie-de-maman

20130430-163642.jpg

23 thoughts on “Du linge propre et une maman lessivée

  1. Lol Loulou élevée dans des meubles en plein air! Entre l’armoire et le tiroir…L’emmène pas chez Ikéa, elle va y rester!
    Oui, le linge sucks…
    Mais ce qui est cool, c’est que c’est Lolie qui met les choses dans la machine et qui la vide. Elle se sent investie d’une mission divine dans ces cas là(je crois même que c’est son moment de la journée préféré).

  2. Et puis après tu auras les pantalons déchirés aux genoux, qu’il faudra recoudre ou masquer… Et le lendemain, c’est l’autre genou qui sera déchiré…
    Ceci dit, je ne les change plus a chaque tâche sinon je m’en sors pas…

    • J’ai abandonné aussi…. Je me réserve juste le droit de le faire quand on doit sortir, parce que moyen la visite chez le pédiatre avec une touffe d’herbe coincée dans le pantalon 🙂

  3. Comme j’aurai ete dingue hihi !! C’est dur dur la vie de maman ! Vraiment c’est injuste (mode calimero) . pour ce qui est du manger tout seul comme un grand je lui est achetée la fameuse blouse ikea manche complete et ca m eprgne les fameuses taches dans le dos du repas !

  4. Oh ma pauvre !!! Elle a vraiment été efficasse (si je peux dire ^^)

    Tu me fais penser que j’en ai une à lancer, mais celle que j’ai étendu ce matin n’est pas encore séche (pffffff… Oui je suis à l’ancienne)…

    Ma fille (qui n’a que 8 mois) a l’habitude que je plie le linge sur le lit pendant qu’elle joue à côté, jusqu’à maintenant ça se passait bien, mais la dernière fois, elle a trouver de déplier le linge était bien plus distrayant que ses jouets… Reste à trouver une nouvelle organisation.

  5. j’adore la photo ! Ici j’ai un ptitx mix : les tâches du mini cochon en puissance + les tiroirs de la commode retournés (pourquoi je repasse encore ???) + l’apprentissage du pot avec les pipi/caca à côté (c’est plus drôle^^) associé aux pantalons troués au genoux du grand (c’est pô ma faute) et au papa hyper sportif (et aux odeurs qui vont avec mdr) qui se change presque autant que les mômes … au lachâge de la vieille machine j’ai éxigé la lavante séchante 🙂 Mais j’avoue le linge c’est ce qui me dérange le moins (même à l’ancienne). Courage …

  6. Imagine le linge avec trois enfants…une horreur 😉 m’enfin, c’est l’jeu ma pauvre Lucette 😉

  7. Pfff moi qui croyait que quand elle allait marcher, j’allais être sauvée. En fait c’est de pire en pire. Je me demande même si la vente-privée kenzo de demain je l’a fait pour moi ou pour elle, j’ai déjà mal au coeur de voir les tâches de purée de carotte ! Et le pire dans tous ça, c’est qu’il faut se dire qu’on en a qu’un, après il faut multiplier par 2 !!!! La je dis merci au soleil et aux petites robes faciles à laver. Mamans bonheur :))))

Ajoutez votre grain de sel :) !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s