Confessions intimes [beauté]

Mauvaise habitudes beauté

Je suis vraiment nulle, mais alors du genre championne du monde dans la catégorie des INCOMPÉTENTES question beauté. Enfin je parle surtout en ce qui concerne le fait de (ne pas) prendre soin de moi !

Bon les pros de la beauté, ne lisez pas ce billet… vous risqueriez d’en perdre vos ongles fraîchement manucurés !

Alors, voilà, je suis tout à fait du genre à oublier jusqu’à l’existence même de ma brosse à cheveux ! Tendance qui s’est accentuée (c’est dire !) depuis que je suis maman. Alors en gros, je me les lave (et je fais ça bien ! Shampoing, après-shampoing, masque), je passe à peu prêt 3 plombes à me les démêler sous la douche (mèche par mèche, forcément !) et quand je sors de la douche et que précautionneusement je les sèche dans ma serviette, ils ressortent déjà en une espèce de maxi nœud géant (Comme si des petits esprits malins s’étaient glissés dans ma serviette en s’amusant à emmêler tout ça) ! Autant dire que ça part déjà mal et que, découragée d’avance, je feins l’indifférence en mettant tout ça en boule dans un magnifique chignon déstructuré ! Chignon avec lequel je sors, je mange, je dors ! Retour à la case départ, deux jours plus tard, quand je m’arme de mon peigne en allumant l’eau de ma douche ! Et bien sûr, à chaque fois que je m’acharne contre ces nœuds pernicieux, je me jure que JAMAIS je ne recommencerai et que désormais, je me démêlerai les cheveux aussi régulièrement que ce que je me lave les dents. Bon, 3 fois par jour semble finalement bien trop présomptueux pour ma volonté capricieuse !

Sinon (shame on me) je ne me démaquille que TRÈS rarement avant d’aller me coucher ! Kiffez le visage au réveil avec le mascara qui est venu de toute son allégresse se superposer à de jolies cernes (qui par ailleurs se suffisaient déjà bien assez à elles-mêmes !) . Et je ne vous parle même pas du fond de teint qui vient se répandre sur chacune de mes taies d’oreiller (tenue 24h, tu parles ouais !). Du coup, chaque matin, je passe là aussi 3 plombes à me démaquiller (et là, vous vous demandez toutes pourquoi je ne le fais pas le soir ? Oui et bien moi aussi je me le demande !), heureusement pour le coup l’huile d’amande douce est ma meilleure amie (avis aux expertes : ça c’est un bon réflexe beauté non ? ).

Allez pour couronner tout ça, je vous livre une dernière confession. Déjà je ne m’épile pas… (vous affolez pas non plus, je suis pas partisane du retour de la pilosité féminine… quoi que avouez, ça nous arrangerait bien non que les poils soient fashion ?), non, je me rase ! Bah oui, je suis le genre de fille à n’avoir jamais mis les pieds dans un hammam et à attendre la veille de la date de péremption d’un bon cadeau massage pour y mettre les pieds, alors imaginez prendre rendez-vous mensuellement dans un institut… NO WAY ! Je ne suis pas très coopérative, je l’admets ! Bref, toujours est-il que du coup, Vénus Gillette est ma partenaire de choc… Enfin, elle le serait sûrement si au moins je prenais la peine de me badigeonner de mousse à raser avant. Mais non j’ai jamais le temps je ne PRENDS jamais le temps… Du coup, à moi les ribambelles de peau coincées entre les lames acérées de ma Gilette, le bain de sang sous la douche et les mois à attendre une cicatrisation.

Voilà, voilà, vous savez désormais tout (ou presque, faut bien que je garde mon petit jardin secret, namého !) de mes mauvaises habitudes beauté…

Note à moi-même : avec une once d’organisation et de bonne volonté, je pourrais pourtant facilement inverser la tendance ! À partir de demain, je me prends en main ! Et non, je ne te laisserai pas O Procrastination t’immiscer insidueusement dans mon plan béton , tiens-toi le pour dit !

Shopping ! Vous avez dit shopping?

Capture d’écran 2013-03-08 à 17.46.51

Bientôt je rentre en France !!!!!

À moi le squat de la salle de bain !!!
À moi les magasins !!
À moi les séances shopping (chatoooooooon) !!
À moi les 3 tenues qui vont défiler par jour (j’en fais trop ? vraiment ?) !!!

Après 6 mois passés avec un chignon baroque (pour pas dire difforme-fouillis-qui-ressemble-à-rien) sur la tête, à trainer dans le même trio de shorts et sans une once de maquillage … je dois avouer que je suis impatiente de retrouver un peu de ma féminité !

Alors sachez que ça fait à peu prêt un mois que je bave (oui, oui, littéralement) sur quelques petites affaires kiffantes !! Après avoir perdu mon panier une dizaine de fois, de m’être résolue à faire une wish-list, d’avoir encore perdu des articles en cours de route, et d’essuyer les déceptions des ruptures de stock, j’ai quand même finalement abouti à cette petite sélection éclectique que j’adore ! Rajoutez à cette liste une jolie paire de compensée noire et une petite paire de bottines indiennes, et vous ferez mon bonheur 🙂 !

Bon la grosse loose dans tout ça, c’est qu’évidemment depuis ici je peux pas payer en ligne…. Me reste plus qu’à croiser les doigts et me faire des tresses (à défaut de chignon, tiens, ça changera !) pour qu’à mon retour je puisse commander tout ça en mode express !

Le site Shop Bestseller reste MA référence shopping… J’adore les marques qu’on y trouve (Villa, Vero-moda, Object, Pieces, Only, Selected)… On est pas obligés de jongler entre 15 sites, tout se fait à partir d’une même plateforme… En plus les articles sont de qualité, classes, tendances … Et tout ça… Sans se ruiner!

Bref un petit bijou pour les serial-shoppeuses que nous sommes, nest-ce-pas ?

D’ailleurs, il y a même une boutique trop canon pour les femmes enceintes Mama-licious … Incontournable, les filles !

Acné, Ô Traitresse Ennemie !

20130306-160713.jpg

Aujourd’hui, un ami a décidé de me complimenter. J’ai eu droit à un magnifique “tu es ravissante”.. Ce à quoi je bredouille un “merci” cachée derrière mes solaires XXL et ma capeline.. Non pas que je n’aime pas les compliments (bon, c’est vrai que je suis toujours assez mal à l’aise quant on m’en fait, mais faut avouer qu’au fond ça fait toujours plaisir), disons simplement que c’était pas le jour… D’ailleurs quand on en a reparlé avec le Grizzly le soir-même, il m’a quand même lâché : “ouais, j’ai pas compris non plus” …. BIM #ramasses-tes-dents ! Devant ma mine dépitée, il a essayé de s’en sortir à coup de : Non-mais-c’est-pas-ce-que-j’ai-voulu-dire. Y’a-quand-même-des-jours-où-tu-es-plus-en-forme... Blablabla …

En même temps je peux pas lui jeter la pierre !!

Non mais allooooooo (poke chaton) !!! C’est quoi cette figure d’ado prépubère que je me frappe là?? Si ça fait quelques jours que je fuis mon reflet, là c’est carrément L’Évidence elle-même qui m’a tendu un miroir !! À croire que je viens de faire un bon en arrière, me replongeant dans l’adolescence, avec en bonus une peau joliment auréolée d’acné..

Bon c’est quoi cette nouvelle excentricité encore??

Le pire dans tout ça, c’est que même ado j’ai jamais eu beaucoup d’acné. Admettons, un bouton de temps en temps. Vu que c’était le seul, c’est vrai qu’on pouvait pas le louper, mais disons qu’à coup d’anti-cernes de crème correctrice j’arrivais quand même à facilement l’estomper. Bref, tout ça pour dire que j’ai jamais vraiment été traumatisée par une horde de point blancs qui seraient venus prendre d’assaut mon minois. Moi qui étais si fière de n’avoir jamais eu à acheter un flacon de Biactol… Je tombe de haut !

À croire que Dame Acné s’est réservée l’immense honneur (perfide qu’elle est!) de venir s’installer sur mon front (menton, nez, tempes…) sans aucune invitation (et impolie avec ça!) avec quelques années de retard. Comme si je devais payer le prix de ses oublis passés. J’ai bien envie de lui dire que ce n’est pas de ma faute si elle zappé de venir s’épancher sur mon cas jadis,mais premièrement je doute qu’elle soit disposée à entendre mes arguments et deuxièmement de tout façon, là, le mal est fait ! Certes la situation est loin d’être critique (oui je viens de taper “acné” dans Google Image, je suis partagée entre soulagement et nausées) m’enfin bon.. C’est pas une excuse pour s’incruster quand même !

Non mais franchement! Mon visage est devenu un squat et je suis coincée au fin fond du Nigéria sans aucune solution miracle (forcément vous comprendrez bien que j’ai fait l’impasse sur l’attirail “0 boutons” en faisant mes valises.)... C’est ballot !!

Voilà, fallait que ça sorte (c’est de circonstance, n’est-ce-pas ?)…

Enfin bon, si vous une solution naturelle (sans chercher trop loin hein, faut que je puisse trouver ça dans ma cuisine ou dans ma salle de dent) je suis preneuse 🙂 !

***

Hop j’édite avec quelques solutions partagées par des lectrices compatissantes :
– Un peu de dentifrice qui va venir assécher le bouton,
– Application d’argile verte en poudre,
– Prendre un citron, le couper en deux et appliquer plusieurs fois par jour,
– Application de jus de persil frais sur la zone,
– Nettoyer la peau au vinaigre blanc.

Non, non, on prépare pas un atelier culinaire, je vous jure !!

Être Maman / Rester femme : J’ai testé l’Atelier du Sourcil

20130208-094309.jpg

Parce que je me suis trop souvent négligée,
Parce que le jogging difforme est venu remplacer mon dressing mode et tendance,
Parce que le chignon fourre-tout a chassé mon brushing impeccable,
Parce que la crème anti-vergeture a définitivement expulsé mascaras, gloss et fard à joue de la salle de bain,
Parce que j’appelais plus souvent mon pédiatre que mon esthéticienne…

Il était grand temps de me reprendre en main… C’est vrai quoi, après tout, une maman peut aussi rester femme ! J’ai donc décidé de rédiger aujourd’hui un petit billet beauté …

Comme je vous disais j’ai plus souvent appelé le pédiatre que l’esthéticienne ces 6 derniers mois, d’où une catastrophe pilaire au niveau des sourcils… Franchement dire qu’il restait une rangée de poils c’est beaucoup ! Devant mon miroir, vision d’horreur, j’imaginais déjà Cristina Cordula me dire : ” oh lalala ma chériiiiiiiiiie, c’est oune horrrreur”. Rooo l’angoisse, d’un autre côté ça m’a donné envie de tester l’Atelier du Sourcil qui venait tout juste de s’installer sur Aix en Provence.

Un peu stressée à l’idée de me lancer, mais vraiment motivée par les résultats que j’avais déjà pu voir dans l’émission, j’y suis allée d’un pas décidé (je vous passe l’épisode où je me suis perdue 10 fois). L’institut à la déco chico-cosy est superbe et m’a immédiatement mis en confiance. L’esthéticienne m’a accueillie grand sourire (et sourcils impeccables, c’est bien la première chose que j’ai regardé) en m’appliquant la pommade Emla. Après 20 minutes d’attente, elle me dessine une courbe au crayon, demande si ça me convient, fait les retouches en fonction de mes envies, et se lance. Il s’agit donc d’un tatouage semi-permanent. Je n’ai pas eu mal (merci pommade) et j’étais super contente du résultat, même si pendant une semaine la couleur est très foncée (parce qu’elle va avoir tendance à dégorger). Le résultat reste très naturel grâce à leurs techniques du poil-à-poil et le dessin vient parfaitement se glisser sous nos sourcils (enfin ce qu’il en restait pour ma part). Une retouche est nécessaire 4 semaines plus tard (n’oubliez toujours pas votre crème anesthésiante, parce que pour le coup, là j’ai eu mal) ! Et si vous voulez entretenir le “tatouage” il est recommandé d’y retourner tous les 6 mois.

Le hic reste le prix, c’est pas donné, 200€ la première fois (retouche comprise … Ouf!) et 50€ la retouche semestrielle. En ce qui me concerne je n’ai pas regretté, et j’y retournerai à mon prochain retour en France (en mars donc… I can’t wait!!).

D’ailleurs voilà le lien du site pour les interressées 😉

Photos avant/après sur Insta